Retour DevFest Nantes 2017

Fin octobre avait lieu la sixième édition du DevFest Nantes. En tant qu’habitués depuis 2012, on ne pouvait pas manquer ça chez Empreinte Digitale. On y a donc envoyé deux développeurs en quête de goodies et de bières conférences et de rencontres.

Un vrai festival

Le DevFest nantais s’est bien développé depuis sa première édition. Organisé initialement dans les locaux d’Epitech, l’événement a vite migré dans la cité des congrès de Nantes pour accueillir toujours plus de monde. Cette année, les choses ont encore évolué : c’était dans la Grande Halle de la cité que tout se passait pour accueillir les 1600 participants, et on a senti la différence !

La présence de nombreux exposants, tous jouant à fond le jeu du thème de l’année, les super héros, a aussi marqué le coup. Entre les séances photos avec un super-héro, la machine à popcorn et le punching ball, on se serait presque cru à la fête foraine.

Bref, l’ambiance était au rendez-vous durant ces deux journées de festival.

La Grande Halle de la cité des congrès de Nantes lors de l'événement
Source photo : GDG Nantes.


Et les conférences dans tout ça ?

C’est bien joli de s’amuser, mais est-ce qu’on a appris des choses entre deux sessions de jeux de fléchette ? Oui ! Ci-dessous un extrait des conférences auxquelles on a assisté :

The great SOA migration

Charles-Axel Dein, Engineering Manager chez Uber, nous a expliqué comment la société est passée d’un projet monolithique à des centaines de micro-services.

Ce fut une des conférences les plus intéressantes de ce DevFest. Malgré le peu de temps qu’il avait, Charles-Axel nous a envahi de retours et de conseils. Il nous a autant montré comment concrètement, dans les détails du code, faire la transition entre monolithe et micro-services ; que comment s’organiser au mieux autour de tout ça.

Voir la vidéo de la conférence
Voir le diaporama

Retours sur l’aventure Capitaine Train

Cyril Mottier, Mathieu Calba et Jeremie Martinez nous ont donné un gros aperçu de leur organisation dans l’équipe Android, du temps où ils étaient chez Capitaine Train Captain Train Trainline.

Ils ont abordé une multitude de sujets : les réunions, la communication, le produit, le cycle de mise en production du code, les commits, les merge requests

Nous, on a surtout retenu la première partie de la conférence qui se focalisait sur le recrutement. À travers un processus en six étapes, un candidat va être jugé sur son autonomie, sa créativité, sa communication, son implication et, globalement, sa capacité à entreprendre. Une fois ce processus de recrutement passé, l’équipe sait qu’elle pourra faire totalement confiance à la personne recrutée.

Voir la vidéo
Voir le diaporama

Code review : ce truc qui ne sert à rien

Sébastien Charrier, ancien de chez Capitaine Train (et aussi de chez Empreinte Digitale, mais chut…) nous a vendu la code review comme jamais.

C’est simple, cette conférence et ces slides sont la bible de la code review. Un mode d’emploi très complet et qui vise en plein dans le mille sur pourquoi faire des pull requests et surtout, comment les faire dans la bienveillance.

Voir la vidéo
Voir le diaporama

Développeur et protection de la vie privée

Erwan Richard, développeur PHP chez Le Phare, nous a parlé de vie privée dans le monde des développeurs.

Quelle responsabilité a-t-on envers les internautes visitant nos sites ? Quelles alternatives aux outils Google peut-on mettre en place ? En plus du côté éthique de la chose, Erwan nous a beaucoup parlé de l’impact de la GDPR (general data protection regulation), nouveau règlement européen sur la protection des données qui sera applicable dès mai 2018.

Conférence très intéressante qui nous fait à la fois prendre du recul sur notre travail au quotidien et qui nous prépare concrètement pour l’avenir proche avec la GDPR.

Voir la vidéo

Et plein d’autres

Si vous en voulez encore, on pourra vous conseiller la mise en place du fablab interne chez U GIE IRIS, la présentation de mobx-state-tree ou encore de la dataviz pas comme les autres.


Merci à l’organisation du DevFest et à toutes les personnes qui ont participé à faire de cette édition 2017 une autre réussite.

À l’année prochaine !

Note : les champs suivis d’un astérisque (*) sont obligatoires.