Dirigeants, pourquoi utiliser le tableau de bord dans vos prises de décision ?

Le rôle actuel du dirigeant a tout du numéro de jonglage doublé d’un exercice d’équilibriste. Entre pilotage stratégique, gestion des parties prenantes, impulsion de l’innovation, le tout au milieu d’une concurrence exacerbée et dans un univers de plus en plus data driven, il y a de quoi avoir quelques cheveux blancs !  

Dans ce contexte, comment prendre des décisions ?

Il paraît évident que le pilotage à vue est une approche dangereuse. Et pourtant, c’est souvent le “modèle” de la gestion dans l’urgence qui prédomine. Le risque augmentant au fur et à mesure qu’on a la tête dans le guidon. Surtout dans le cas des dirigeants de PME ! Il faut donc sortir de la spirale court-termiste pour privilégier absolument une vision large et long terme de l’entreprise.

Et en cela le tableau de bord sera l’allié incontournable pour piloter votre entreprise.


Si l’utilisation de vos données d’entreprise à des fins de prise de décision n’est pas très clair pour vous, nous vous conseillons la lecture de l’article suivant : Facilitez votre prise de décisions grâce à la data


Remonter et visualiser l’information

En bon dirigeant, vous avez traduit en données opérationnelles la vision que vous voulez pour votre entreprise. Et ces données sont d’excellents indicateurs de performance, ou KPIs pour employer la terminologie anglo-saxonne. Tant que ces indicateurs sont au vert, votre entreprise remplit ses objectifs. Elle avance avec succès sur le chemin que vous lui tracez.

C’est à ce niveau qu’interviennent votre tableau de bord. Son objectif est de confronter les performances actuelles de l’entreprise au regard des indicateurs que vous jugez pertinents pour mesurer sa réussite. Comme un pilote d’avion, vous avez en effet votre plan de vol (votre vision), les indicateurs (les KPIs) afin d’évoluer avec succès sur ce plan de vol (vitesse, altitude, etc, en fonction du contexte – décollage, atterrissage,…). Enfin les instruments de bord (les éléments visuels) vous informant en temps réel de l’atteinte ou non de ces indicateurs.

La fonction première du tableau de bord est donc de remonter les informations pertinentes et de les présenter dans une interface ergonomique. Cette fonction a un nom : c’est la Data Visualisation (ou dataviz).

Une fois l’information à disposition, que faut-il en faire ?

Il faut, c’est évident, l’exploiter, que ce soit pour agir ou non. Et pour exploiter au mieux l’information, il faut la rendre exploitable.

Pourquoi rendre exploitable l’information est-il un enjeu crucial pour le dirigeant ? Parce que l’information brute, non contextualisée, non traitée de manière à être intelligible, perd beaucoup de son intérêt. Cela nécessite surtout un temps considérable en retraitement et en interprétation, ce qui augmente le risque d’erreur et réduit les temps dédiés à la prise de décision.

Vous l’avez compris, une fois les informations en main, il est essentiel de leur donner du sens.


Souvenez-vous, nous avons parlé tout à l’heure de la fonction de Data Visualisation du tableau de bord. Elle a pour corollaire une autre exigence indispensable pour que votre tableau de bord remplisse cette fonction de visualisation : le Data Design. Son but est de trouver la forme qui servira le fond. Sans data design, sans réflexion sur la façon dont les informations doivent être présentées, point de lecture immédiate et complète de votre environnement et de vos performances. Pour mettre en valeur vos données, vous avez l’embarras du choix : graphiques, tableurs dynamiques, radars, secteurs, alertes,… Tout en gardant en tête que le Data Design doit pouvoir évoluer facilement en fonction des besoins exprimés par les équipes métiers.


Partager la donnée pour mieux collaborer

En parlant de transformation numérique, on prend souvent le raccourci de ne parler que des outils. Mais la transformation numérique est surtout une question de méthodes et d’approches. Elle met au coeur de l’organisation les enjeux de collaboration, de transversalité, de partage de décision et de compétences.

Collaborer, c’est une finalité essentielle du tableau de bord. Pourquoi les informations fournies par votre tableau de bord ne seraient-elles pas retraitées, rendues visuelles et impactantes, si ce n’est pour les partager ? Le tableau de bord du dirigeant est certes un outil d’aide à la décision. Il est également un puissant vecteur de transmission et de consolidation de l’information. L’intérêt est en effet d’avoir accès aux mêmes données de manière commune et concertée, pour itérer et échanger en réduisant les incompréhensions et interprétations.

Ne perdons pas de vue que, comme tout outil à des fins collaboratives, le tableau de bord est aussi un vecteur intéressant de communication interne. Si les équipes ont accès à l’ensemble des informations de l’entreprise, cela permet de faciliter leur compréhension et leur implication dans l’organisation. Mais aussi de casser les silos de fonctionnement et de données qui figent l’entreprise et son agilité.


Développer l’amélioration continue

Le tableau de bord est enfin un outil incontournable de l’amélioration continue. Tout simplement parce qu’il est la réponse à deux principes de base de gestion, qui sont :

  • “Tout ce qui est mesuré peut être réalisé”
  • “On ne peut pas améliorer ce qu’on ne peut pas mesurer”

Le lien est évident avec l’approche de formulation d’objectifs SMART (Spécifique – Mesurable – Atteignable – Réaliste – Temporellement défini). En informant de manière claire et actualisée, en permettant une démarche de pilotage participatif, le tableau de bord du dirigeant sème toutes les bonnes graines pour inscrire l’entreprise dans un processus d’amélioration continue.


Tableau de bord oui, mais bien conçu !

A vous dirigeant, il appartient de répondre à deux questions afin de disposer d’un tableau de bord qui réponde à vos attentes  :

  • Définir quels sont les indicateurs à étudier en fonction de votre vision. Il est possible d’avoir des KPIs prédéfinis (CA, prévisionnel…). Mais bien entendu, en fonction des caractéristiques de votre entreprise, de votre stratégie, de votre activité, il est important d’identifier les KPIs pertinents. Pas de pilotage sans information !

  • Déployer la solution technique adéquate. Le tableau de bord doit offrir des capacités de connexion à vos différentes bases de données et autres ERP, des possibilités de traitement et de paramétrage avancé pour remonter les données indispensables (et seulement elles !). Enfin, une interface de Data Visualisation ergonomique et intuitive pour aider à la décision. Pas de bonne information sans tableau de bord bien conçu !  

Le tableau de bord est un outil puissant de reporting, de pilotage et de communication de l’information. Mais le temps nécessaire à se mise en place constitue un frein à son déploiement.


C’est pourquoi, chez Empreinte Digitale, nos consultants et experts techniques auditeront votre entreprise et vos fonctions métiers pour vous proposer le meilleur outil, adapté aux enjeux de votre activité et aux besoins de votre management. Un simple rendez-vous vous permettra d’échanger avec nos équipes pour défricher le sujet et obtenir les premières pistes de solution.

Note : les champs suivis d’un astérisque (*) sont obligatoires.