Leçon #7 : Confronter son business model à celui d’autres secteurs

homme regarde un bocal de poisson plein, en comparaison d'un bocal vide : confronter son business model à celui d'autres secteurs

Pour en savoir plus

Contactez-nous

Désireux d'en savoir plus ? N'hésitez pas à prendre contact pour parler de votre projet.

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour la leçon #7 de la transformation numérique, sur le thème du business model. De nature éphémère, un business model a besoin d’être réinventé pour s’adapter aux évolutions du marché et aux nouveaux besoins des consommateurs. Découvrez comment confronter son business model à celui d’autres secteurs peut être un atout différenciant et facteur de succès de votre transformation numérique.

Leçon #7 : Confronter son business model à celui d’autres secteurs

Leçon #7 de la transformation numérique : Ne pas se satisfaire de se confronter à la digitalisation de ses concurrents, quand on peut confronter son business model à celui d'autres secteurs.


Ne pas se satisfaire de se confronter à la digitalisation de ses concurrents

Le numérique est un réel bouleversement pour les entreprises traditionnelles. Il les oblige à se réinventer pour faire face à la concurrence des nouveaux acteurs. Généralement opéré de manière systématique, le benchmark de la concurrence de votre secteur est essentiel pour connaître votre positionnement. Lors de ce suivi, vous vous rendez compte que vos concurrents  directs prennent le pas de la transition numérique et s’adaptent, se renouvellent, se transforment. Il est évident alors qu’ils deviennent redoutables pour votre activité. Ils apportent une valeur supplémentaire et innovante sur le marché. En tant qu’experts, vous et votre entreprise vous devez de contre-attaquer pour garantir votre pérennité. Néanmoins, votre riposte sera inspirée de l’innovation de vos concurrents. Elle n’apportera pas réellement de valeur nouvelle aux consommateurs.

Quand on peut confronter son business model à celui d’autres secteurs

Comme vous le savez, repenser votre business model est un moyen de développer votre activité, votre métier. En d’autres termes, d’apporter de la valeur ajoutée à votre entreprise. Chez Empreinte Digitale, nous sommes convaincus qu’il ne faut pas se satisfaire de se confronter à la digitalisation de ses concurrents, quand on peut confronter son business model à celui d’autres secteurs. En effet, avec l’arrivée du numérique, de nombreux nouveaux acteurs fleurissent, dans des domaines d’activité variés, avec des business model toujours plus innovants. A l’instar de Uber, Airbnb et autres pionniers de la révolution des modèles d’affaires, vous devrez être en mesure de “disrupter” votre marché. Pour cela, rien de mieux que de regarder ce qu’il se fait ailleurs, de vous en inspirer, et de l’adapter à votre activité. C’est ainsi que vous réussirez votre transformation numérique et que vous vous différencierez de vos concurrents. En étant en mesure de vous réinventer et de vous imposer sur le marché.

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, Empreinte Digitale n’évolue pas dans un seul secteur d’activité et est aussi bien présente pour des clients du secteur industriel (menuiserie …) que celui des services (bancaire, pharmacie, etc). Cette ouverture nous permet d’être toujours force de proposition et de créer la nouveauté.


Concrètement…

Pour illustrer notre propos, prenons un exemple : une entreprise de vente de matériels de jardinage haut de gamme. Le dirigeant se rend compte que depuis quelques temps ses ventes baissent. Il décide alors de mobiliser ses forces commerciales afin de lancer une opération promotionnelle pour générer du trafic en magasin. L’opération fonctionne relativement bien, une hausse du passage en caisse est enregistrée, principalement pour les produits en promotion. Mais une fois l’opération terminée, la clientèle ne se déplace plus. Retour au point de départ. Le directeur fait faire un audit de son magasin pour trouver la source du problème. Tout est analysé : la qualité de ses vendeurs, l’implantation et la propreté de l’espace de vente, la visibilité et la réputation de son entreprise, la politique tarifaire, etc. Mais tout à l’air correct.

Que faire ?

En suivant notre bonne pratique, le dirigeant aurait pu remettre en question son activité entière : est-ce que les amateurs de jardinage désirent toujours acheter du matériel haut de gamme ? En faisant des recherches, il se serait aperçu que la location de matériel et d’équipement est plutôt en vogue actuellement, dans une logique d’économie circulaire, d’économie des ressources… Alors, afin de palier sa perte de chiffre d’affaires, le dirigeant décide de faire louer son matériel ! Quelle bonne idée ! Les chalands ne souhaitaient pas acheter de matériel onéreux. Pour preuve, ils se déplaçaient en magasin principalement lors d’opérations promotionnelles. Mais ils seraient satisfaits de le louer. Cela répondrait à leurs besoins : une utilisation occasionnelle, éviter la maintenance et l’entretien du matériel.

C’est ainsi que le dirigeant se réinvente ! En modifiant son business model, en creusant le fond du problème. En apportant une vraie réponse sur le long terme. Avec cette offre de location, l’entreprise va générer des revenus plus réguliers grâce à la vente d’abonnements mensuels. De cette manière il répond mieux aux nouveaux besoins de ses clients. De plus, il touchera probablement une plus large clientèle, celle qui jusque là, n’achetait pas du tout de matériel de jardinage car trop onéreux.


Pour conclure cette leçon #7, ne vous contentez pas de benchmarker vos concurrents. L’inspiration et l’innovation sont partout. N’ayez pas peur d’adapter des modèles et de vous réinventer.


Découvrir la leçon #8 !

Relire la leçon #6 : Accompagner les collaborateurs dans l’évolution de leurs métiers

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer !

Note : les champs suivis d’un astérisque (*) sont obligatoires.