Leçon #2 : Intégrer la transformation numérique dans le projet de l’entreprise

Leçon #2 : projet d'entreprise

Pour en savoir plus

Une approche originale

Découvrez comment, de manière agile, nous pouvons faire de votre transformation numérique votre projet d'entreprise.

Rendez-vous aujourd’hui pour la seconde leçon de la transformation numérique. Cette deuxième pratique, essentielle, vous permettra de faire de votre projet un changement pérenne. La transformation numérique : un projet d’entreprise.

Leçon #2 : la transformation numérique, un projet d’entreprise

leçon 2 : transformation numérique. Ne pas se satisfaire de lancer un projet parmi d'autres, quand on peut intégrer la transformation numérique dans le projet de l'entreprise.


Ne pas se satisfaire de lancer un projet parmi d’autres

Vous avez pesé les pour et les contre, et désormais vous êtes prêt à démarrer la transformation numérique de votre entreprise. Vous avez défini une stratégie, fixé des objectifs, des délais, alloué des ressources financières, humaines, voire vous avez embauché un chef digital officer. En somme, vous avez respecté les bonnes pratiques de la gestion de projet. Mais un problème se pose. Vous avez lancé un projet parmi d’autres. Il n’implique pas la totalité de vos collaborateurs, il n’est pas global et commun à toute l’entreprise. A terme, cela peut avoir un impact négatif.


Quand on peut intégrer la transformation numérique dans le projet de l’entreprise

Chez Empreinte Digitale, nous sommes convaincus qu’il ne faut pas se satisfaire de lancer un projet parmi d’autres, quand on peut intégrer la transformation numérique dans le projet de l’entreprise. En effet, c’est le seul moyen d’impliquer vos collaborateurs autour de ce projet, de les fédérer réellement. La transformation numérique est un projet commun, devant faire l’unanimité, pour qu’elle soit un succès. Il ne s’agit pas de donner cette mission à quelques services de l’entreprise, car tous les services sont concernés : produit, marketing, achat, recrutement, RH, direction… Le changement fait peur et il peut vite arriver de perdre des employés durant votre transformation. En intégrant ce projet en tant que projet de l’entreprise, vous vous assurez ainsi sa pérennité.

“On ne peut pas réussir un vrai changement digital simplement avec des prestataires. Ils sont indispensables, mais il faut aussi un travail de la direction, des associés et des managers pour que tout le monde puisse s’emparer des sujets numériques. […] La transformation numérique doit être un projet d’entreprise.” Jean-Luc Flabeau, président du groupe Fideliance, cabinet d’expertise comptable, d’audit et de consolidation.


Concrètement…

Prenons l’exemple d’une entreprise de taille moyenne, commercialisant des produits, tels que des spiritueux. Des réunions entre les dirigeants seront organisées afin d’établir la liste des besoins et de définir les axes, les objectifs. Les dirigeants vont ensuite demander à la DSI de trouver des moyens techniques pour engager ce projet. Alors, elle va déployer des outils informatiques et numériques adaptés. Une fois ces outils en place, une réunion sera organisée ou une note interne sera diffusée, afin d’informer de la présence de nouveaux outils, de leur utilité… Chaque service, marketing, management, produit,… va commencer à les utiliser. C’est alors qu’ils vont se rendre compte que ces outils ne répondent pas à leurs besoins spécifiques. Trop rigides, trop complexes, trop superficiels : les outils ne sont pas adaptés, les collaborateurs ne sont pas formés.

Cela va conduire à une mauvaise utilisation de ces dispositifs. A terme, les objectifs définis initialement ne pourront être remplis, la rentabilité de l’entreprise va diminuer.. Bref, on court à l’échec…

Mais en appliquant notre bonne pratique, les dirigeants pourraient faire de leur transformation numérique un projet d’entreprise. Tous les collaborateurs, en participant aux réunions de préparation, seraient écoutés sur leurs besoins, la manière dont ils ressentent ces changements tant sociétaux que professionnels. De cette manière, ils pourraient faire remonter des préoccupations inconnues de la direction, mais pourtant essentielles. Une fois définie la totalité des axes à suivre, le projet peut prendre place. C’est alors que tous les collaborateurs seront fédérés et porteront ensemble le projet commun de l’entreprise. Bien entendu, ce changement passera par une phase importante d’accompagnement, d’écoute, pour qu’à chaque nouvelle étape, de manière itérative, les difficultés soient remontées.


Pour conclure cette leçon #2, la transformation numérique nécessite d’impliquer et de fédérer toutes les équipes. Il faut l’adhésion du plus grand nombre.


Découvrir la leçon #3 !

Relire la leçon #1 : repenser son business model