Les 3 étapes d’une transformation digitale réussie : la conduite du changement

Image transformation numérique

Pour en savoir plus

Vos besoins

Parce que toutes les entreprises n'ont pas les mêmes besoins, nos experts vous aident à vous orienter dans votre transformation numérique.

Les investissements réalisés par des entreprises pour soutenir des projets de transformation digitale devraient augmenter de 60% d’ici 2019 (source : IDC FutureScape Report).

De plus en plus d’entreprises s’épanouissent dans une culture digitale maîtrisée. En effet, la transformation digitale génère un climat social plus sain et plus productif. Les nouvelles technologies relient les gens via une information limpide et facile d’accès. Ainsi, le numérique ne touche plus seulement la commercialisation de produits/services mais bien l’activité professionnelle dans son ensemble.

Cependant, réussir cette transformation n’est pas donné à tout le monde et peut susciter quelques craintes. Alors voici les principales clés qui vous ouvriront les portes de la révolution digitale :

1/ Réviser sa stratégie globale

Pour commencer, il ne suffit pas de « numériser » son entreprise pour profiter des bénéfices d’une transformation digitale. S’implanter sur ce nouveau monde comporte plusieurs règles fondamentales à ne pas transgresser. Les dirigeants doivent :

  • intégrer leur stratégie digitale à leur stratégie globale (une vision d’ensemble),
  • recruter, se former ou faire appel à des experts en numérisation (chef digital officer, agence digitale),
  • sensibiliser ses collaborateurs et son équipe,
  • être souple et agile pour adapter et modifier son organisation en temps réel ou presque.

L’objectif est de maîtriser les codes du digital pour mieux maîtriser son environnement et être proactif sur celui-ci.

2/ Améliorer son organisation interne

Intégrer le numérique dans chacune des dimensions et service de l’entreprise, c’est la préoccupation essentielle qui doit guider ses dirigeants. , affirme Philippe de communication-web.net.

Ensuite, le secteur des Ressources Humaines incarne ce basculement vers le « tout (ou presque) digital ». Il repense l’ensemble de l’organisation autour de quelques points primordiaux :

  • un mode de travail collaboratif et plus humain (réseaux sociaux d’entreprise),
  • une relation avec ses collaborateurs tournée vers l’innovation (digital workplace),
  • un traitement des données beaucoup plus rapide et immense (stockage dans le Cloud),
  • affiner son recrutement avec le digital (réseaux sociaux).

La politique de recrutement, la gestion des relations humaines et le management social de l’entreprise sont facilités par une transformation digitale réussie.

3/ Adopter les bons outils

Une entreprise ne peut fleurir sur le terreau du digital sans les bons engrais. Quelques exemples précis d’activités qu’une société moderne peut mettre en place :

  • Application Web intranet : Créer un réseau interne à l’entreprise. Par exemple, une messagerie instantanée peut devenir le lieu d’expression de vos employés. Vous pouvez également posséder un espace pour échanger vos documents, partager l’agenda commun, des espaces de travail participatifs, etc.

C’est surtout le gage d’une émulation collective car les salariés se sentent plus concernés et participent à la réussite de leur société.

  • Application Web extranet : Utiliser un réseau internet pour s’entretenir avec ses partenaires commerciaux. Sécurisé par un mot passe, les informations confidentielles seront protégées.

La mise en place d’un extranet est aussi l’occasion de (re)penser les services offerts à ses parties prenantes. Des données détenues par l’entreprise peuvent voir le jour de nouveaux services.

Je prends rendez-vous avec Empreinte Digitale pour en savoir plus